TDAH

TROUBLE DÉFICITAIRE DE L'ATTENTION AVEC OU SANS HYPERACTIVITÉ

Troubles spécifiques du développement des processus attentionnels et des fonctions exécutives (sans hyperactivité)

 

Ces troubles portent sur les fonctions attentionnelles et exécutives et concernent l’attention soutenue, l’attention dirigée vers une stimulation, l’impulsivité, la précision visuo-motrice… Ils sont permanents et apparaissent avant l’âge de la scolarité.
Ils peuvent être associés à d’autres troubles du comportement : opposition, anxiété, fatigabilité …

 

Manifestations :


• Tendance spontanée à avoir une activité désorganisée et inappropriée.
• Grande distractivité.
• Difficultés à diriger son attention, et à la mener à son terme.
• Difficulté à réguler son impulsivité dans les échanges sociaux.

 

 

Répercussions :


• Difficultés dans les relations interpersonnelles au sein de la famille, dans l’environnement scolaire, amical ou professionnel pouvant entraîner de fréquents rejets.
• Difficultés dans les relations d’autorité et de respect des règles.
• Rendement diminué dans toutes les tâches et fatigabilité liée aux efforts requis pour être attentif.
• Difficultés à réguler son impulsivité dans les échanges sociaux.
• Parcours scolaire difficile en l’absence d’aménagements pédagogiques.
• Stabilité professionnelle peu aisée.

 

Source : Fédération Française des DYS

http://www.ffdys.com

Les enfants avec TDAH (trouble de l'attention avec hyperactivité)

Les enfants présentant un TDAH sont des enfants qui ont besoin de toucher à tout, qui font du bruit, qui jouent toujours avec quelque chose dans les mains, qui sont incapables d’attendre leur tour, qui oublient et perdent leurs affaires…

Ils sont tantôt de bonne humeur, tantôt de mauvaise humeur sans que l’on sache pourquoi. Ils réagissent très vivement aux évènements qui les entourent avec bien souvent des réactions inappropriées et démesurées par rapport à la situation.

Ces enfants sont vécus par l’entourage, familial, social, scolaire comme très difficiles à gérer et sont de ce fait souvent rejetés, punis, mis de côté. Et pourtant, ces enfants sont en quête d’une affection permanente et sont souvent angoissés.

A côté des aspects difficiles à gérer au quotidien, l’imagination débordante de ces enfants, leur grande créativité, leur hyperactivité avec plein de projets et leur grand intérêt pour tout ce qui les entoure favorise des échanges d’une grande richesse mais il faut que le contexte s’y prête (calme, ambiance sereine…).

Prise en charge multimodale :


Elle signifie qu’il faudra allier plusieurs prises en charge pour aider l’enfant à compenser ses difficultés. 

Elle se compose souvent de :

  • Rééducations (orthophonie, psychomotricité, remédiation cognitive)

  • Psychothérapies (Thérapies comportementales et cognitives, des thérapies individuelles ou de groupes s’adressant ou à l’enfant ou à la famille)

  • Psycho-éducation des parents et/ou des patients

  • D’aménagements scolaires en classe

  • Traitement médicamenteux par Méthylphénidate qui a l’indication dans ce trouble si nécesssaire.

La prescription de psychostimulants bien que controversée a démontré son efficacité. Les effets bénéfiques des thérapies comportementales ont été décrits. Il est aussi important que les parents soient bien aidés pour bien comprendre le trouble de leur enfant et adopter des attitudes positives.

Source : TADH France

https://www.tdah-france.fr

contact

2 adresses :

4 Cité Leroy

et

343 rue des Pyrénées,

75020 Paris.

06 66 63 07 09

N° ADELI : 75 93 7039 8

N° SIRET : 842 595 241 00014

© 2018  - www.jimagein.com

Paiement

en plusieurs fois possible

Se rendre au cabinet :  

M11 Jourdain

M3 Gambetta

M2 Ménilmontant

M3B Pelleport

Bus 26, l'Ermitage

Me contacter